samedi 7 avril 2018

La Maison d'Annie change de tête à Vouvray

Cela commence à se savoir dans le bourg, mais pour ceux qui l'ignoreraient encore, Annie Joliveau a vendu son fonds de commerce, La Maison d'Annie. Et l'acheteuse est une... cliente. Habitant Monnaie, Frédérique Moreira a découvert la boutique il y a plus de 8 ans en recevant un cadeau pour le moins atypique : une guirlande avec du métal tressé et des boules de verre. Amatrice de déco (une passion qu'elle partage avec son mari), elle est intriguée et veut en savoir plus sur la boutique. Elle viendra ensuite régulièrement faire des emplettes.

Il y a deux ans et demi, elle apprend en discutant avec Annie Joliveau que le commerce sera à vendre en 2018. Elle y repensera un peu plus tard, quand elle décide de quitter son travail d'acheteuse dans une grande entreprise. Sa fille lui suggère alors de racheter la boutique. Frédérique Moreira prend contact avec Annie Joliveau, qui discute déjà avec une personne intéressée par la reprise. Elle ne renonce pas pour autant et s'accroche. De toute façon, pour celle qui avait suivi un stage de création d'entreprise, ce magasin était le seul qui l'intéressait. Grâce à un très bon contact, et aussi parce qu'elles partagent les mêmes valeurs, les deux femmes vont sympathiser. Mme Moreira fait alors connaissance de façon plus intime avec La Maison d'Annie et accompagne même Annie Joliveau au salon Maison & Objet. Comme une éponge, elle s'imprègne des connaissances d'une figure de Vouvray, qui est dans le commerce depuis 4 décennies.


Le deal finira par se conclure en novembre dernier.

Frédérique Moreira a vraiment commencé à la tête de la boutique mardi dernier. Une journée qu'elle n'est pas près d'oublier. Suite à un violent coup de vent, un arbre est tombé et a arraché les fils électriques. Route coupée. Appel des pompiers. Pas un client ne s'est arrêté à la boutique. Et en plus, sa voiture a été abîmée. Malgré tout, elle a pris les choses avec le sourire. Mme Moreira vit sa passion et cela se voit. Elle va assurer une certaine continuité à la boutique, qui a son image et son identité, mais elle apportera sa touche personnelle au fil du temps. Avec son mari, ils ont déjà aménagé l'extérieur en désherbant et en refaisant l'allée. Elle commence aussi à voir de nouveaux fournisseurs.

La nouvelle patronne de la Maison d'Annie adore négocier. Normal, c'était son boulot et c'est dans son ADN. Elle m'a confié éprouver un triple plaisir dans sa nouvelle activité : celui d'acheter, celui de déballer avant de mettre le produit en rayons et celui de voir le client repartir avec un objet qui l'a séduit (même si elle peut éprouver à ce moment-là un pincement au cœur).

Se qualifiant de femme discrète, Mme Moreira a 3 enfants, adore la lecture (elle est membre du comité de lecture Monadien) et fait un peu de théâtre sous forme d'ateliers. Il est temps pour elle de quitter l'ombre pour entrer dans la lumière, à la tête de la boutique qui marque l'entrée dans Vouvray, pour ceux qui viennent d'Amboise et du pont Charles-de-Gaulle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire